EN FLASH
Actualité

Gaza : Le Conseil œcuménique des Eglises condamne l’attaque meurtrière contre des humanitaires

Annonces
Notre page Facebook
Événement à la Une
Vidéo à la Une
Getting your Trinity Audio player ready...

Lundi, sept travailleurs de World Central Kitchen ont trouvé la mort lors d’une frappe israélienne. Jerry Pillay, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises, s’indigne d’une situation «inacceptable».

«Nous invitons toutes les Eglises membres du Conseil œcuménique des Eglises (COE) à s’unir (…) par la prière pour la justice, la paix et la réconciliation à Gaza», a récemment déclaré Jerry Pillay, pasteur et secrétaire général du COE. Dans un communiqué, l’organisation a adressé ses condoléances aux familles des sept travailleurs de World Central Kitchen, tués lundi dans une frappe israélienne. Le pasteur sudafricain déplore : «Il est tragique de voir des personnes venues donner de leur temps pour aider autrui le payer de leur vie.»

Une crise humanitaire catastrophique

Depuis le début de la guerre, selon l’ONU, environ 200 humanitaires ont trouvé la mort dans la bande de Gaza. L’attaque de lundi «a provoqué la suspension des distributions alimentaires de plusieurs organisations caritatives dans le pays», note le COE dans un communiqué. Un réel désastre alors que la famine a atteint des «niveaux catastrophiques», selon l’Oxfam.

Selon Euronews, «l’ONU dénonce un “bilan inacceptable”» de la façon dont Israël mène la guerre. Dans un contexte politique interne déjà tendu, où des milliers de manifestants demandent la démission du président Benjamin Netanyahu, l’armée israélienne a annoncé avoir «limogé le commandant de soutien et le chef de l’état-major de la brigade», le 5 avril sur X. Le pasteur Jerry Pillay rappelle toutefois que «le Conseil de sécurité des Nations Unies [exige] un cessez-le-feu immédiat et la libération de tous les otages. […] Ces attaques meurtrières insensées contre des innocents doivent cesser.»

Source & Crédit Photo : Evangeliques.info

Plus d'articles similaires