EN FLASH
Sport

Côte d’Ivoire : L’AS Divo Football Club rend gloire à Dieu pour son passage en League 2

Annonces
Notre page Facebook
Événement à la Une
Vidéo à la Une
Getting your Trinity Audio player ready...

Le dimanche 12 mai dernier, l’Église Protestante CMA de Divo Konankro a vibré aux hymnes de chants d’adoration et de louanges exceptionnels. La raison : cette communauté accueillait une visite spéciale, celle de l’équipe de football de Divo, l’AS Divo.

Ce jour-là, les bancs de l’église n’étaient pas uniquement remplis de fidèles ordinaires, mais aussi des champions nouvellement promus en deuxième division.

Ils sont venus témoigner de leur gratitude à l’Éternel. Sous une atmosphère empreinte de reconnaissance, la forte délégation, parmi laquelle, le deuxième Adjoint au maire, Kouakou Étienne et le quatrième, Wandji Fulbert, en charge des cultes, a voulu faire de cette célébration un moment de réjouissance et de ferveur.

Arborant fièrement les couleurs de leur équipe, les joueurs de l’AS Divo et leurs encadreurs ont fait le déplacement pour remercier Dieu de leur accession à la division supérieure, une étape importante dans leur parcours sportif vers le haut niveau du championnat ivoirien.

Au nom de Monsieur le maire, le chef de délégation a profité de l’occasion pour solliciter les prières de la communauté CMA de Konankro pour la saison prochaine du championnat de D2.

Espérant une année encore plus fructueuse, il a appelé à confier leurs défis futurs à l’Éternel. « Les grands moments de victoire comme les instants de doute doivent être placés sous la bénédiction de Dieu », a-t-il indiqué Wandji Fulbert avec conviction.

Ce moment de recueillement et de partage a été immortalisé par une série de photos de famille, témoignant de cette communion unique entre la foi et le sport.

La délégation de l’AS Divo est repartie toute confiante et le cœur rempli d’espérance. Cette occasion était un véritable symbole de mariage harmonieux entre le sacré et le profane.

Ainsi, l’Église CMA de Divo Konankro a offert, ce dimanche, une leçon de gratitude et d’humilité, montrant que la foi peut être un puissant moteur de réussite et de cohésion sociale à travers le sport.

Saint Bénifils

 

Plus d'articles similaires